Le Drainage Lymphatique Manuel Méthode Dr Emile Vodder


Le drainage lymphatique : de quoi s'agit-il?

Le drainage lymphatique manuel est une technique de massage très douce destinée à stimuler la circulation de la lymphe et à détoxiquer l'organisme, tout en renforçant le système immunitaire. Il s'effectue avec les doigts et la paume des mains sur l'ensemble du corps, en suivant le sens de la circulation lymphatique et en variant la pression, sans huile en contact direct avec la peau. Le DLM doit être pratiqué avec douceur et souplesse, une force trop grande provoquerait une occlusion locale et entraînerait de nouvelles infiltrations.


Le DLM peut faire passer la fréquence de contraction des lymphangions de 5-10 contractions par minute à 50 contractions par minute jusqu'à 1 heure après le traitement.

 

La lymphe est un liquide incolore qui circule dans les vaisseaux lymphatiques grâce aux contractions pulsées des muscles et des vaisseaux sanguins. Comme un système d’évacuation des déchets, elle draine les liquides excédentaires, les toxines et les débris cellulaires. Des ganglions situés le long les vaisseaux lymphatiques, en particulier aux plis de l’aine, sous les aisselles et de chaque côté du cou, sur les parois de l’intestin grêle permettent de filtrer la lymphe et d’éliminer les toxines et les débris qu’elle transporte.

 

Lorsque la circulation de la lymphe est déficiente, le corps peut s'affaiblir et s'intoxiquer, ce qui risque d’entraîner divers problèmes de santé : gonflement des membres, vieillissement prématuré, cellulite, jambes lourdes, vergetures, etc.

Les bienfaits du drainage lymphatique

Le DLM est une technique qui peut être appliquée dans de nombreux domaines, tels que la prévention de la santé, la dermatologie, les traitements pré- et postopératoires, les maladies oedèmathologiques, les inflammations chroniques, les maladies du tissu conjonctif (rhumatisme, arthroses, etc.), en esthétique (acné simple, cellulite, ect.) et en combinaison avec d'autres méthodes thérapeutiques physiques et ou psychiques.

 

Selon ses praticiens, le drainage lymphatique manuel nettoie et régénère l'organisme, accélère la cicatrisation et diminue les risques d'infection. Il serait également utile pour traiter les problèmes reliés à la circulation sanguine et lymphatique, comme dans les cas de varices, de cellulite1 et d’insuffisance veineuse.

  • Traitement pré et postopératoire et post-traumatique : le drainage lymphatique prépare et assainit le terrain avant une intervention chirurgicale. Il empêche la stagnation et la formation de tissus fibreux après l'intervention.
  • Cicatrisant : le DML est indiqué pour le traitement des cicatrices, tant dans les cas de cicatrices postopératoires (réduction des risques de chéloïdes, accélération de la cicatrisation, diminution du risque d'infection), que dans les cas d'ulcérations (décubitus, ulcères du diabétique, ulcères de position, etc.). L'effet est d'améliorer l'apport de substances reconstituantes, d'augmenter la circulation et d'augmenter les défenses immunologiques.
  • Constipation : en permettant à l’intestin de produire davantage de mucus, le drainage l’aide à mieux fonctionner, entraînant une meilleure élimination et une évacuation des gaz intestinaux.
  • Insomnie : en libérant la tension et la fatigue accumulée; le drainage aide à retrouver un bon sommeil.
  • Régénérant : si tout massage profite au corps, le drainage, en agissant directement sur la peau et sur le tissus conjonctif redonne à la peau son élasticité et, par conséquent, son air de jeunesse.
  • Maux de jambes : le drainage soulage les maux de jambes, particulièrement ceux dus à l’œdème statique.
  • Sinus : il aide à libérer les sinus congestionnés. Il influe également sur l’ouïe et sur l’odorat..
  • Fibromyalgie : le DLM aiderait très nettement l’amélioration de l’état de santé et de la qualité de vie des sujets avec une diminution de la douleur, du niveau de fatigue au lever et de l’anxiété.